Accueil du site > Actualités > DIFFEREND SERIGNE MBOUP/CHEIKH AMAR Les jeunes ressortissants des Daaras du (...)

DIFFEREND SERIGNE MBOUP/CHEIKH AMAR Les jeunes ressortissants des Daaras du Sénégal soutiennent le patron de CCBM DIFFEREND SERIGNE MBOUP/CHEIKH AMAR

lundi 4 août 2014


Les jeunes ressortissants des Daaras du Sénégal réunis autour d’une grande structure, « l’Association des Ressortissants des Daaras » viennent de s’immiscer dans le conflit qui oppose, depuis un certain temps, le Président Directeur Général du Comptoir Commercial Bara Mboup (CCBM, en acronyme) et Cheikh Amar de TSE. A en croire son coordonnateur, M.Cheikhouna Diouf : « Depuis quelque temps, le patron de CCBM fait objet d’attaques inouïes de la part de Cheikh Amar et de son soi-disant chargé de communication, Pape Diogoye Faye. Nous disons que trop c’est trop. Il faut qu’ils arrêtent ! Désormais, nous allons répondre œil pour œil, dent pour dent », a-t-il dit avec rage, avant de peindre dans de beaux habits le digne héritier du très regretté El hadji Bara Mboup : « TSE et CCBM, il n’ya pas photo. C’est comme le jour et la nuit. Le dernier précité existe depuis 1992 et il vient de célébrer ses 22 ans au service de l’entreprise au Sénégal. C’est une entreprise privée qui emploie pas moins de 800 personnes. D’où elle participe grandement à la résorption du chômage et du sous-emploi dans notre pays. Son patriotisme n’est donc plus à démontrer », remarque M. Diouf. Et le jeune de poursuivre sa diatribe : « Serigne Mboup est un pur produit des Daaras tandis que Cheikh Amar qui se targue de son statut de talibé mouride, n’en est rien. Sinon pourquoi il a accepté de vendre à Serigne Saliou Mbacké, alors Khalife Général des Mourides des tracteurs de mauvaise qualité pour une raison foncièrement mercantiliste ? En sus, il a participé à la déroute de bon nombre d’entreprise qui évoluaient dans ce milieu comme EQUPLUS et/ ou AFCO sans compter les nombreux scandales où il s’est tristement impliqué », ont souligné les souteneurs du Président de la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Agriculture de Kaolack.

Ibrahima NGOM Damel

Répondre à cet article