Accueil du site > Actualités > GOUDDI TOWN - Oumou Sow sur l’incarcération de Ndèye Guèye et Cie : « Je ne (...)

GOUDDI TOWN - Oumou Sow sur l’incarcération de Ndèye Guèye et Cie : « Je ne connais personne au Palais pour me venger d’elle »

lundi 8 octobre 2007

Dans l’émission Ataaya de Walf Tv, Oumou Sow, qui était l’invitée vedette, interrogée sur l’affaire Gouddi town, est restée très évasive sur sa supposée implication qui aurait conduit à l’emprisonnement et à la mise sous contrôle judiciaire de Ndèye Guèye. Elle a réfuté, aussi, la thèse d’un amant tapis au Palais présidentiel qui l’aurait aidé à se venger de Ndèye Guèye et ses amies.


L’affaire Gouddi town va-t-elle livrer, un jour, ses secrets jalousement gardés dans les salons calfeutrés de Dakar et sous les lumières tamisées des boîtes de nuit ? En attendant de trouver la réponse à une telle question, ladite affaire continue d’être enrobé de son voile de mystère, de s’enfoncer dans les profondeurs abyssales d’une nuit sans fin.

La sortie de l’ancienne patronne de Ndèye Guèye, devenue aujourd’hui plus ou moins sa rivale, sur l’écran de Walf Tv, lors de l’émission Ataaya animée par Jules Junior et Sa Ndiogou, n’a pas permis aux Sénégalais de lever un coin du voile. Oumou Sow à qui les auditeurs ont, par ailleurs, reproché de verser dans la langue de bois, est restée très évasive sur les questions.

La seule révélation qu’elle a faite et qui a, malheureusement, échappé à la vigilance de Jules Junior, plus enclin à chauffer l’ambiance qu’à être attentif aux réponses pour relancer le débat, c’est de s’être entretenue au téléphone avec Ndèye Guèye par le biais de l’animateur Dj Kolos.

En effet, à l’en croire, le contexte surchauffé ne lui a pas permis d’appeler Ndèye Guèye alors qu’elle venait d’être élargie. Ce à quoi lui a rétorqué le syndicaliste Mamadou Diop dit Castro de l’Union démocratique des enseignants (Uden) de ne pas « attendre longtemps, dans ce genre de situation », pour prendre contact et arrondir les angles.

C’est alors qu’elle a dit avoir contacté leur ami, animateur à la télévision Rdv, Dj Kolos, pour s’entretenir avec Ndèye Guèye. Oumou Sow a fait savoir qu’elle n’a rien à reprocher à Ndèye Guèye, bien au contraire : « Nous avons gardé de bons liens et j’ai même, chez elle, une ndieuké. » Selon elle, si le feu continue à couver, il faut chercher les causes du côté des « amies de Ndèye Guèye ».

Elle dit avoir porté plainte auprès de la Division des investigations criminelles (Dic) contre l’une d’elle, en l’occurrence « Aïda Dada pour m’avoir appelée et injuriée au téléphone ». Elle s’est résolue à porter plainte contre elle à cause des « nombreuses injures de Aïda Dada qui était avec Ndèye Guèye dans (sa) troupe ».

Par ailleurs, Oumou Sow s’est inscrite en faux contre les rumeurs faisant état de son implication dans l’arrestation, l’inculpation et l’emprisonnement de Ndèye Guèye, Fatima Dorenale, Ndèye Gaye et les autres. Elle a catégoriquement démenti l’existence « d’un amant qui est au Palais présidentiel et qui aurait activé le dossier ».

« Je ne connais personne qui soit au Palais pour me venger d’elle », a-t-elle encore martelé. Si cet amant existe, elle pense que ça doit être dans l’imagination de ceux qui le disent. Mieux, elle a révélé qu’au moment de l’affaire elle se trouvait « en tournée en Hollande ». Elle se dit « profondément touchée dans sa chair » par de telles rumeurs. Dans ses piques adressées à ses détracteurs, elle n’a pas épargné l’ancienne danseuse Ndèye Khady Niang, qui lui aurait dénié tout talent de danseuse.

Au sujet de cette ancienne et célèbre danseuse, Oumou Sow estime : « Ndèye Kkady Niang est ma grand-mère, elle est plus âgée que mon père et ma mère, elle n’est pas une référence pour moi, je lui pardonne tout. »

Source/Le quotidien

Répondre à cet article

242 Messages de forum