Accueil du site > Politique > MACKY SALL DANS LA BANLIEUE : Vers l’organisation d’un contre-conseil des (...)

MACKY SALL DANS LA BANLIEUE : Vers l’organisation d’un contre-conseil des ministres décentralisé

mardi 19 juillet 2016

La visite imminente du Président de la République dans la banlieue dakaroise, dans le cadre du conseil des ministres décentralisé risque d’être très mouvementée. En effet selon des informations parvenues à JOTAY.NET, un contre-conseil des ministres décentralisé est en vue d’être ornanisé par les membres de la coalition Non aux Ape.


Macky Sall devra certainement faire face à des indignés de sa politique, lors de sa visite dans la banlieue, dans le cadre du conseil des ministres décentralisé que devra abriter la région de Dakar du 18 au 24 Juillet. Conscients que les treize premiers conseils des ministres décentralisés, à travers les treize autres circonscriptions administratives du pays n’ont encore rien donné, les membres de la Coalition Non aux Ape comptent dénoncer l’illusion que le gouvernement du Sénégal veut vendre à son peuple.

« Macky Sall et son gouvernement ont déjà promis 3191,6 milliards de francs Cfa aux populations lors des 13 précédents conseils des ministres décentralisés en attendant celui qui se tient à Dakar cette semaine. Les 97% de l’or, les 90% du pétrole du Sénégal sont mis à la disposition des compagnies étrangères. Nos entreprises nationales sont entre les mains de l’étranger et bradées comme en atteste le dernier exemple de la Sonatel. En signant l’APE, le gouvernement augmente la rareté des ressources au détriment du peuple sénégalais et ment par conséquent au peuple car il n’aura pas les milliards qu’il promet » disent ils.

Ainsi, la Coalition Nationale NON AUX APE a décidé d’organiser cette semaine un contre-conseil des ministres décentralisé pour exiger le retrait du Sénégal de l’APE.

« (…) Si Macky Sall ne sait pas comment s’y prendre, la Coalition lui suggère de dire à l’UE d’ouvrir de nouvelles négociations car les précédentes ont réuni les 16 pays de l’Afrique de l’Ouest et l’UE des 28 pays. Avec le Brexit l’UE compte maintenant 27 pays. Or la Grande-Bretagne c’est au moins 14% du leurre que constitue le Programme des APE pour le Développement (PAPED) estimé à 6,5 millions d’euros » conseil la coalition.

Appelant la jeunesse de la banlieue à ouvrir les yeux quant au jeu de dupe auquel les politiques et à rallier leur cause, Guy Marius Sagna et Cie dénoncent une agression de la jeunesse en mal de travail, avec l’organisation d’un Forum sur l’emploi des jeunes de la Banlieue par des jeunes des départements de Guédiawaye et Pikine le 17 juillet dernier.

« La Coalition Nationale NON AUX APE dénonce cette agression contre les 300.000 jeunes qui entrent sur le marché du travail chaque année au Sénégal et dont une partie est condamnée avec l’APE à être des exclus de la société ou à mourir entre l’océan atlantique, le désert du Sahara ou la mer méditerranée », dénoncent ils.

Sidy Djimby NDAO (Jotay.net)

Répondre à cet article