Accueil du site > Actualités > ME MASSOKHNA KANE SUR LA GREVE DES TRANSPORTEURS « L’Etat prélève sur le (...)

ME MASSOKHNA KANE SUR LA GREVE DES TRANSPORTEURS « L’Etat prélève sur le carburant des impôts et taxes de 62.97% »

mardi 3 janvier 2012

La grève des transporteurs a poussé Me Massokhna Kane à sortir de son mutisme pour s’attaquer à l’Etat qui, selon lui, prélève sur le carburant des impôts et taxes de 62.97%. Tout en demandant aux transporteurs de mettre fin à leur grève, il a exigé de l’Etat qu’il réduise immédiatement les taxes. La grève débutée aujourd’hui, cause un énorme préjudice aux populations, à l’économie mais aussi, aux transporteurs eux-mêmes, qui semblent être dans une situation désespérée, note Me Massokhna Kane, patron de « Sos consommateurs ».

L’avocat révèle que « l’Etat du Sénégal prélève sur le carburant des impôts et taxes de 62.97%, outre la nouvelle taxe au profit du fonds de soutien à l’énergie, ce qui est une catastrophe pour ceux qui achètent du carburant ». L’avocat qui pense que la grève des transporteurs est bien légitime, invite néanmoins les grévistes à abandonner ce moyen de lutte puisque non dirigée contre l’Etat mais uniquement contre les usagers. Il demande ainsi à l’Etat du Sénégal de procéder immédiatement à la réduction des droits d’entrée et taxes « abusivement prélevés sur le carburant » et de mettre en place, un fonds de stabilisation et de péréquation des hydrocarbures.


Répondre à cet article