Accueil du site > Politique > Malick Mbaye sur l’élection du maire de Guédiawaye à l’Uael : “Aliou Sall (...)

Malick Mbaye sur l’élection du maire de Guédiawaye à l’Uael : “Aliou Sall risque de devenir le vice-président du Sénégal”

mardi 12 mai 2015

Quarante-huit heures après l’élection d’Aliou Sall à la tête de l’Union des associations d’élus locaux (Uael), des voix commencent à s’élever au sein même des élus locaux. Malick Mbaye de “Gem sa Bop” et ses camarades de l’Association nationale des élus départementaux pense que ce qui se passe avec Aliou Sall est une “forfaiture”.


Malick Mbaye sur l’élection du maire de Guédiawaye à l’Uael : “Aliou Sall risque de devenir le vice-président du Sénégal” Le Directeur de la maison de l’outils ne comprend pas que le frère du président soit à la fois, maire de Guédiawaye, Président de l’Association des maires du Sénégal et Président de l’Union des associations d’élus locaux (Uael). “Si cette forfaiture passe, nous aurons Aliou Sall comme vice-président du Sénégal”, déclare Malick Mbaye. Il précise qu’il n’a aucun problème contre Aliou Sall, mais pense que le cumul de poste qu’il fait biaise la politique de décentralisation voulue par son frère et Président, Macky Sall. “C’est la politique de la décentralisation dont le président Macky Sall a fait une option depuis son accession au pouvoir avec le Code des collectivités locales qui m’intéresse. Cette politique a subi dimanche passé un grave revers avec l’élection d’Aliou Sall à la tête de l’Union des associations d’élus locaux (Uael). L’élection d’Aliou Sall viole l’esprit et les textes réglementaires qui régissent le fonctionnement de cette organisation”, déclare Malick Mbaye qui promet de saisir la justice pour l’annulation de cette élection. Il promet également de saisir les partenaires financiers et techniques du Sénégal.

Répondre à cet article