Accueil du site > Actualités > Meeting du 21 novembre : Macky Sall prêt à lâcher le morceau

Meeting du 21 novembre : Macky Sall prêt à lâcher le morceau

vendredi 14 novembre 2014


Face à la détermination des libéraux de tenir à date échue le meeting du 21 novembre, il semblerait que le président Macky Sall soit prêt à lâcher du lest, note Grand Place. A en croire le journal, au sein du cabinet politique du président de la République, le « plan de sortie » de crise est sur la table. Macky Sall qui a reçu Sidy Lamine Niass, patron du groupe Walfadjiri, en vue d’apaiser les tensions serait prêt à autoriser le meeting du Front patriotique qu’il avait initialement refusé au motif de perturbations et de menaces terroristes dans un contexte de préparation du sommet de la Francophonie.

Des sources qui requièrent l’anonymat expliquent qu’en dehors des médiations, il est apparu qu’il y a de sérieux risques de crise violente s’il y a confrontation entre forces de l’ordre et opposition.

Du côté de l’opposition, des sources affirment même que des manifestants sont prêts à tout et auraient même prévu d’envoyer au front des « mercenaires ». Certains membres de l’entourage de Macky Sall militent aujourd’hui pour renouer le dialogue politique si le régime parvient à apaiser la tension.

Répondre à cet article